Meteo Toulouse
PageRank
Référencement automatique

QUEBEC

     Le Québec est une province francophone du Canada. À ce titre, il constitue un État fédéré dont la capitale est Québec et la métropole est Montréal. Situé au nord-est de l'Amérique du Nord, entre l’Ontario et les provinces de l'Atlantique, le Québec partage sa frontière sud avec les États-Unis. La province est entièrement traversée par le fleuve Saint-Laurent qui la relie aux Grands Lacs et à l’océan Atlantique. Avec sa superficie de 1 667 441 km2, le Québec est la plus grande province canadienne.

     Le Québec compte une population de 8 millions de personnes composée de divers groupes ethnolinguistiques et socioculturels, dont les Canadiens français et les onze nations autochtones. La langue officielle est le français, comprise par 94,6 % de la population. En 2006, la proportion de Québécois de langue maternelle française était de 79 %, tandis qu'elle était de 7,7 % pour l'anglais. Par sa langue, sa culture et ses institutions, le Québec forme une nation.

La durée d'ensoleillement quotidien est de huit heures en décembre, période de l'année où elle est la plus courte. Des zones tempérées aux territoires nordiques du Grand Nord, la luminosité varie selon la latitude, de même que les aurores boréales et le soleil de minuit.

Baie-Saint-Paul en hiver.Le Québec est divisé en quatre zones climatiques : arctique, subarctique, continentale humide et maritime de l'Est. Du sud au nord, les températures moyennes varient, en été, entre 5 °C et 25 °C et, en hiver, entre -10 °C et -25 °C mais dans certaine régions du Québec comme la baie James ou la baie d'Ungava la température hivernale peut atteindre les -50 degrés Celsius.

     En période de chaleurs et froids intenses, les températures peuvent atteindre des points de 35 °C en été20 et de −40 °C durant l'hiver québécois, selon l'indice humidex ou le refroidissement éolien.Le record de précipitations hivernales fut établi durant l'hiver 2007-2008 avec plus de cinq mètres de neige dans la région de Québec, alors que la quantité moyenne reçue par hiver est de trois mètres. C'est toutefois en 1971 que survint la « tempête du siècle » dans le sud de la province.

     D'autre part, l'hiver 2010 a été le plus chaud et le plus sec jamais enregistré en plus de 60 ans