Meteo Toulouse
PageRank
Référencement automatique

LES SAINTES

     Les premiers mots qui viennent à l’esprit des voyageurs pour décrire l’archipel des Saintes sont les suivants : « l’une des plus belle baie du monde » ; « un petit paradis sur terre » ; « un havre de paix ». Oublions tout ces superlatifs et intéressons nous à la véritable identité de cette île surprenante.Terre-de-Haut et Terre-de-Bas sont deux îles jumelles, distinctes l’une de l’autre mais non moins complémentaires


     Les Saintes sont constituées d’un ensemble d’îlots dont deux seulement sont peuplés par d’anciens colons, d’origine bretonne et normande. C’est l’une des faces cachées des saintois au type métissé, au teint et aux yeux clairs. Les premiers colons étaient des agriculteurs, mais ces îles inhospitalières, pauvres en eau, n’ont pas permis de développer une agriculture qualitative et quantitative. 

     Cet archipel a joué un rôle clé dans l’histoire de la Guadeloupe, en occupant tout d’abord une position militaire de première importance. De grandes nations colonisatrices (France, Angleterre, Espagne) ont tenté de prendre possession de ce petit bout de terre, surnommé Los Santos par Christophe Colomb, en l’honneur de la Fête de la Toussaint.


     Le 15 août 1666, les français sortent vainqueurs d’un assaut contre les Anglais. En hommage à cette bataille historique pour l’île des Saintes, une commémoration a lieu le 15 août de chaque année et cette date a depuis été choisie pour célébrer la fête de la commune de Terre-de-Haut. Durant trois jours, les Saintes se dévoilent et festoient sur des rythmes endiablés, tels que, le « zouk », le « dancehall » et toutes les générations sont à la fête. 

     En 1816, l’archipel des Saintes, devint définitivement français, après avoir essuyé nombres de batailles navales. Une visite du Fort Napoléon, vous permettra de découvrir tout l’historique de l’ensemble des combats qui ont eu lieu dans le canal des Saintes. 


     L’île de Terre-de-Bas, conserve encore aujourd’hui les vestiges et les traces du passage des anciens colons et de nombreux sites archéologiques restent à découvrir. A vous de jouer au « Robinson Crusoé » au milieu de la faune atypique de cette l’île. Des sentiers ont été aménagés et balisés par l’ONF (Office National des Forêts) permettant d’avoir une vue d’ensemble des Saintes.Terre-de-Haut, offre à ses résidents des plages d’exception et des points de vue stratégiques permettant de voir l’île de la Guadeloupe, ainsi que Marie-Galante et la Dominique, d’où l’importance que portait les anciens colons à l’archipel des Saintes.